Vendredi 13 novembre


9h-9h30 / Accueil et résumé de la première journée

9h30-11h30 / L’humour comme production culturelle : fabrique et réception

Discutante : Nelly Quemener

Pauline Rousseau – Rire avec le sida, Une Visite Inopportune de Copi

Marie Duret-Pujol – « Contestataire, violent et drôle » ? Le Café de la Gare à la recherche d’un humour de résistance

Elsa Gimenez – De la blague au symbole il n’y a qu’une quenelle

Alban Chaplet – L’accès à l’espace de l’humour parisien. Un droit d’entrée implicite

Maryline Rudelle – Faire de l’humour sur l’actualité : l’expérience des travailleurs de la critique humoristique

12h-13h30 / Déjeuner

13h30-15h30 / Socialisation par le rire et humour au travail

Discutants : Marc Loriol, Emmanuelle Zolesio

Pierre France – Jus pour rire. La conférence Berryer et le rire avocat

Marie du Boucher – « Quand tu seras Président » : les blagues des ouvriers aux élèves des Grandes Écoles pendant les stages exécutants

Angeliki Drongiti – L’armée de terre grecque ne rigole pas ? Quand les militaires-psychiatres se moquent de leurs patients

Gwenola Ricordeau – Prendre le parti d’ « en » rire. Humour et bons mots en prison

15h30-16h / Pause

16h-18h / Le rire comme compétence sociale : luttes de classe et luttes de classement

Discutant : Wilfried Lignier

Frédéric Ache, Joséphine Gorel, Alessio Motta, Roman Prat et Martin Vanbesien – Distraction ou distinction ? Une enquête sur les différentes formes d’écoute des émissions d’humour « politique »

Kelly Poulet et Audrey Molis – La réception in situ du spectacle Chocolat Clown nègre. Le rire comme enjeu et révélateur de luttes de légitimité entre différentes catégories de publics

Sandra Vera Zambrano et Ludivine Balland – L’humour et l’ordre social. Les logiques de classe dans la réception des séries comiques américaines

Samuel Coavoux – La visite des Bidochon. L’humour face aux hiérarchies artistiques, entre critique et résignation

18h / Conclusion du Colloque

Publicités