Bibliographie


  • DE BAECQUE Antoine, 1988, La Caricature révolutionnaire, Paris, Presses du CNRS.
  • BAILLARGEON NORMAND ET BOISSINOT CHRISTIAN (dir), 2010, Je pense, donc je ris. Humour et philosophie, PUL.
  • BAUMGARTNER Jody et MORRIS Jonathan, 2006, “The Daily Show Effect: Candidate Evaluations, Efficacy, and American Youth”, American Politics Research, vol. 34, n°3, p.341-367.
  • BERGSON Henri, 1900, Le rire, Essai sur la signification du comique. Paris, F. Alcan.
  • BOS Dennis, T’HART Marjolein (eds.), 2008, Humour and Social Protest, Cambridge, Cambridge University Press.
  • BOSKIN Joseph, 1997, Rebellious Laughter: People’s Humor in American Culture, Syracuse, Syracuse University Press.
  • BOURDIEU Pierre, 1975, « La lecture de Marx : quelques remarques critiques à propos de Quelques remarques critiques à propos de ‘Lire le Capital’ », Actes de la recherche en sciences sociales, n°5-6, pp.65-7.
  • BOURDIEU Pierre, 1979, La distinction. Critique sociale du jugement, Paris, Le sens commun, Editions de Minuit.
  • BOURDIEU Pierre, 1996, Raisons pratiques: sur la théorie de l’action, Paris, Ed. du Seuil.
  • CHARAUDEAU Patrick, 2013, «L’arme cinglante de l’ironie et de la raillerie dans le débat présidentiel de 2012 », Langage et société, 4, n° 146, p. 35-47.
  • CLAPIER-VALLADON, Simone, 1991, “L’Homme et le rire” in Histoire des moeurs, tome II, Gallimard, Collection La Pléiade.
  • COLLOVALD Annie, 1992, « Le Bébête Show, idéologie journalistique et illusion critique», Politix, 5, 19, p. 67-86.
  • COLLOVALD Annie, NEVEU Éric, 1996, « Les Guignols ou la caricature en abîme », Mots. Les langages du politique, no 48, septembre, p. 87-112.
  • COULOMB-GULLY Marlène, 2012, « Les Guignols de l’Info », Réseaux, n° 171.
  • COULOMB-GULLY Marlène, 2001 « Petite généalogie de la satire télévisuelle. L’exemple des Guignols de l’info et du Bébête show », Hermès, n°29.
  • COULOMB-GULLY Marlène, 1997, « Bébête Show et Guignols de l’Info. De l’émission à la réception : parcours comiques et portraits de rieurs », Réseaux, n° 84.
  • COULOMB-GULLY Marlène, 1994, « Les  » Guignols  » de l’information : une dérision politique », Mots, n°40.
  • CUTBIRTH Joe Hale, 2011, Satire as Journalism: The Daily Show and American Politics at the Turn of the Twenty-First Century, Dissertation, Columbia University.
  • DARRAS Eric, 1994, “Un paysan à la télé. Nouvelles mises en scène du politique”, Réseaux, n°63, p. 75-100.
  • DAVIES Christie, 1990, Ethnic Humor around the World: A Comparative Analysis, Bloomington, Indiana University Press.
  • DELEUZE Gilles, 1969, Différence et répétition, Paris, PUF.
  • DELPORTE Christian, 2001, « Humour as a strategy in propaganda film », Actes du colloque Humour as a strategy in War, 24-25 mai 2001, GWACS, Université de Westminster, Londres, Journal of European studies, 123, p. 367-378.
  • DUPREEL Eugène, 2012 (1928), Le problème sociologique du rire, Paris, L’Harmattan.
  • ELIAS Norbert, 1991, Mozart, sociologie d’un génie, Paris, Le Seuil.
  • ELIASOPH Nina, 2010, L’évitement du politique. Comment les américains produisent l’apathie dans la vie quotidienne ?, Paris, Economica.
  • FAVRET-SAADA Jeanne, 2007, Comment produire une crise mondiale : Avec douze petits dessins, Paris, Les Prairies Ordinaires, 168 p.
  • FLANDRIN Laure, 2011, « Rire, socialisation et distance de classe. Le cas d’Alexandre, “héritier à histoires” », Sociologie (Vol. 2), p. 19-35
  • FREUD Sigmund, 1930, Le mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient, Paris, Gallimard.
  • FRIEDMAN Sam, 2011, « The cultural currency of a ‘good’ sense of humour: British comedy and new forms of distinction », British Journal of Sociology, N°62, Vol.2
  • FRIEDMAN Sam et KUIPERS Giselinde, 2013, « The Divisive Power of Humour: Comedy, Taste and Symbolic Boundaries », Cultural Sociology, N°2, Vol.7.
  • FRIEDMAN Sam, 2014, Comedy and Distinction: The cultural currency of a « good » sense of humour, Routledge.
  • FRISCH-GAUTHIER Jacqueline, 1961, « Le rire dans les relations de travail », Revue Française de Sociologie, 2-4. pp. 292-303.
  • GILBERT Joanne R., 2004, Performing Marginality: Humor, Gender, and Cultural Critique, Detroit, Wayne State University Press.
  • GOFFMAN Erving, 1975, Stigmate. Les usages sociaux des handicaps, Paris, Editions de Minuit.
  • GOLLAC Michel, 2005, « La rigueur et la rigolade. A propos de l’usage des méthodes quantitatives par Pierre Bourdieu », in MAUGER Gérard, Rencontres avec Pierre Bourdieu, Broissieux, Editions du Croquant.
  • GOULET Vincent, 2010, “Les mises en forme du rapport populaire au politique: Les Grandes Gueules de RMC“ in Médias et classes populaires, Paris, INA éditions.
  • GOURARIER Mélanie, 2011, « Négocier le genre ? Une ethnologue dans une société d’hommes apprentis séducteurs », Le Journal des anthropologues, n°124-125, p.159-178.
  • HARPER Graeme, 2002, Comedy, Fantasy and Colonialism, New York, Continuum.
  • HOBBES Thomas, 1840, “Human Nature”, in The English Works of Thomas Hobbes of Malmesbury, Volume IV, ed. William Molesworth, Londres, Bohn.
  • HOUDART-MEROT Violane (dir.), 2013, Rires en Francophonie, Amiens, Encrage édition, coll. CRTF.
  • JOUBERT Lucie et FONTILLE Brigitte, 2012, “Présentation”, Recherches féministes, Vol.25, n°2, p.1-7.
  • KUIPERS Giselinde, 2008, « The sociology of humor », In Victor Raskin (ed.) The Primer of Humor Research, pp. 365-402, Berlin/New York, Mouton de Gruyter
  • KUIPERS Giselinde, 2006, « Television and taste hierarchy: the case of Dutch television comedy », Media, Culture & Society, Vol. 28
  • KUIPERS Giselinde, 2006, Good humour bad taste : a sociology of the joke, Mouton de Gruyters.
  • LE GOFF Jacques, 1997, « Une enquête sur le rire », Annales. Histoire, Sciences Sociales.
  • LEMONNIER Bertrand, 2005, « L’entrée en dérision », Vingtième siècle, N°98.
  • LIZE Wenceslas, NAUDIER Delphine et ROUEFF Olivier (dir.), 2011, Intermédiaires du travail artistique. A la frontière de l’art et du commerce, Paris, La Documentation Française, coll. «Questions de culture».
  • LORIOL Marc (dir.), 2013, « Humour au travail. Dépasser les lectures fonctionnalistes et critiques», Les Mondes du Travail, N° 13
  • L’YVONNET François, 2012, Homo Comicus ou l’intégrisme de la rigolade, Paris, Mille et une Nuits.
  • MAINSANT Gwénaëlle, 2008, “Prendre le rire au sérieux. La plaisanterie en milieu policier” in BENSA Alban et FASSIN Didier, Les politiques de l’enquête, Paris, La Découverte.
  • MARTIN Laurent, 2009, “Le rire est une arme. L’humour et la satire dans la stratégie argumentative du Canard Enchainé”, A Contrario, 12.
  • MATONTI Frédérique, 2013, « Paradoxes du stigmate : les représentations médiatiques de Marine Le Pen », Genre, sexualité & société, Hors-série n° 2.
  • MAUGER Gérard (dir.), 2006, L’accès à la vie d’artiste. Sélection et consécration artistiques, Bellecombe-en-Bauges, Éditions du Croquant.
  • MEDDEB Hind, 2013, « « Dégage ! » Quand les Tunisiens persiflent le pouvoir », Esprit, 5, (Mai), p. 30-41.
  • MICHON Bruno, 2010, “Le rire dans l’enquête sociologique”, Revue des sciences sociales, 43, p.62-71
  • MINOIS Georges, 2000, Histoire du rire et de la dérision, Paris, Fayard.
  • MONTAIGNE Marion, PINÇON Michel ET PINÇON-CHARLOT Monique, 2013, Riche, pourquoi pas toi?, Paris, Dargaud.
  • MOURA Jean-Marc, 2010, Le sens littéraire de l’humour, Paris, P.U.F.
  • NOIRIEL Gérard , 2012, Chocolat, clown nègre : l’histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française, Bayard.
  • ORY Pascal et alii, 2015, La caricature…et si c’était sérieux ? Decryptage de la violence satirique, Nouveau Monde Editions.
  • PENEFF Jean, 1992, L’hôpital en urgence: étude par observation participante, Editions Métailié
  • QUEMENER Nelly, 2009, « Performativité de l’humour à la télévision : enjeux méthodologiques et théoriques de l’analyse des sketches dans les talk shows », Questions de Communication, n°16, pp. 265-288.
  • QUEMENER Nelly, 2012, « Mascarade de la diversité. Stéréotypes et feintises dans la série Inside Jamel Comedy Club », Mots. Les langages du politique, 99, p. 113-126
  • QUEMENER Nelly, 2013, « Stand-up ! L’humour des minorités en France », Terrain, n°61, septembre pp. 129-140.
  • QUEMENER Nelly, 2014, Le pouvoir de l’humour, Paris, Armand Colin
  • RADCLIFFE-BROWN. A. R., 1940, « On joking relationships ». Africa: Journal of the International African Institute, Vol. 13, No. 3. pp. 195-210.
  • RAINVILLE PIERRE, 2005, Les humeurs du droit pénal au sujet de l’humour et du rire, PUL
  • RENNES Juliette, 2013, Des femmes en métiers d’hommes : Cartes postales 1890-1930, Saint- Pourçain-sur-Sioule, Éditions Bleu autour.
  • ROBINSON Peter, 2010, The Dance of the Comedians: The People, the President, and the Performance of Political Standup Comedy in America, Amherst: University of Massachusetts Press.
  • SAPIRO Gisèle, 2009, « Modèles d’intervention politique des intellectuels », Actes de la recherche en sciences sociales, 1/176-177, P. 8-31.
  • SCOTT James, 1985, Weapons of the Weak: Everyday Forms of Peasant Resistance, New Haven, Yale University Press.
  • SOKAL Alan et BRICMONT Jean, 1997, Impostures intellectuelles, Paris, Ed. Odile Jacob.
  • TILLIER Bertrand, 1997, La Républicature: la caricature politique en France, 1870-1914, Paris, CNRS Editions.
  • TOURNIER Vincent, 2005, « Les «Guignols de l’Info» et la socialisation politique des jeunes (à travers deux enquêtes iséroises) », Revue française de science politique, Vol. 55, 4, p. 691-724.
  • TREMBLAY Jean-Pierre, 2014, “Automobilités postmodernes: quand l’autolib fait sensation à Paris”, Sociétés, n°126, 4, p.115-124.
  • WILLIS PAUL, 1978, “L’école des ouvriers”, Actes de la recherche en sciences sociales, 24, p.50-61
  • ZAMBIRAS Ariane, 2012, « Les sens de l’humour », Politix, 96, 4, p. 139-160.
  • ZOLESIO Emmanuelle, 2009, « “Chirurchiennes de garde” et humour “chirurchical”. Posture féminine de surenchère dans l’humour sexuel et scatologique »,¿Interrogations?, n° 8.
  • ZOLESIO Emmanuelle, 2014, « L’humour entre professionnels à l’hôpital. Distinction, domination et gestion de la situation », Les mondes du travail, volume 13, p. 43-56
  • ZOLESIO Emmanuelle, 2013, « Distanciation et humour noir : modes de gestion de la mort par les chirurgiens » in Les soignants et la mort, Erès, p. 91-104.
Publicités